DIEPPE

36

34670 habitants

Taux de contamination :  0,31%

Pour que le Virus du Bonheur puisse toucher cette ville, il faut atteindre 10 % de la population.
1 habitant = 10 Points de Présence (PDP)

45 témoignages heureux
1436 PDP en Témoignages heureux
592 PDP pour les Fluctuations émotionnelles
100 PDP en Placements des Heureux Actionnaires
Quantité totale de Points De Présence (PDP): 1 060 PDP

La totalité des placements des Heureux Actionnaires ne peut dépasser le montant de 50% = 173350 PDP

Investissez vos Points de Présence sur cette ville en cliquant ici !
Derniers heureux actionnaires détenteurs de bons du trésor citadin à DIEPPE
    MURIEL (100 PDP)
Les derniers témoignages de la ville de DIEPPE
Danser... pas avec l'image et les limites de son corps, mais avec les sensations qu'il procure, danser seul(e), au-delà de son propre espace, Un moment d'énergie pure et d'émotion qui traverse et nourrit.
Muriel , 50 ans, n°66450 - Dieppe (France)
Ce qui me rend le plus heureuse ? Avoir pu enfin ouvrir mon salon de thé au bout de 4 ans de démarches et d'embûches. Travailler en famille et voir que par le bouche à oreilles, les gens viennent et reviennent, C'est le projet de toute une vie qui s'accomplit, Dieu l'a voulu et merci à lui.
Saîda , 53 ans, n°66448 - Dieppe (France)
Se déchausser le plus souvent possible, sentir l'incroyable diversité des sols que l'on foule, être attentive à la richesse des sensations que cela apporte. Quand c'est dehors, être en plus connecté à la nature, à son énergie. Marcher pieds nus, c'est le pied !
Muriel , 50 ans, n°66447 - Dieppe (France)
Pouvoir s'exprimer pleinement, quel bonheur !
Muriel , 50 ans, n°66445 - Dieppe (France)
Pour moi qui ai toujours fait le ménage par contrainte, je m'aperçois qu'il est plaisant d'écouter le bruit de l'aspirateur, de caresser un objet en le dépoussiérant ou de sentir l'eau chaude couler sur ses mains. Ce retournement improbable de perspective est très joyeux !
Muriel , 50 ans, n°66441 - Dieppe (France)
Ce qui me rend heureuse, là tout de suite, c'est de sentir qu'il y a au fond de moi un espace de paix, je n'y ai pas toujours accès, mais lui est toujours là.
Muriel , 50 ans, n°66434 - Dieppe (France)
Entendre des gens jouer du piano dans les gares... Au-delà ce que j'entends et des souvenirs associés, c'est surtout le sourire sur le visage de ceux qui s'offrent une parenthèse joyeuse en s'arrêtant pour écouter,
Muriel , 50 ans, n°66412 - Dieppe (France)
Ce qui me rend systématiquement heureuse, c'est d'apprendre à faire quelque chose. Au-delà de la compétence acquise, ça débranche le mental. Comme je suis très lente à apprendre, ça fait beaucoup de temps que je ne vois pas passer et ça fait du bien !
Muriel , 50 ans, n°66400 - Dieppe (France)
Retrouver par le biais d'une photo le souvenir oublié d'un moment de bonheur intense, ça c'est cool ! : Il ya 30 ans, avoir surmonté ma phobie de l'eau pour plonger en mer rouge : une émotion et des images fabuleuses de retour dans ma mémoire.
Muriel , 50 ans, n°66399 - Dieppe (France)
J'ai eu trop de chance : J'ai été au marché de Noël avec papa et maman ensemble, c'était la première fois qu'on se promenait tous les trois et en plus on a bu du chocolat chaud
Thomas , 9 ans, n°66397 - DIEPPE (France)
Profiter d'un hasard pour poser cette question de ce qui rend heureux dans un petit groupe, sentir l'ambiance s'alléger. Les réponses éventuelles appelant d'autres idées et interactions, sentir un courant de détente traverser ce moment était très joyeux.
Muriel , 50 ans, n°66396 - Dieppe (France)
Concrétiser un projet, aussi petit soit-il, né d'une "étincelle", une recette inédite, un objet à fabriquer, un texte à écrire.
Muriel , 50 ans, n°66395 - DIEPPE (France)
Ce que je préfère dans ma vie de maintenant c'est voir mes petits- enfants, leur faire plaisir, même si je ne comprends pas leurs choix ou leurs goûts. Ce qui me rend heureuse, c'est de voir chez eux cette énergie que je n'ai plus.
Anny , 74 ans, n°66394 - DIEPPE (France)
Donner à manger à une famille de hérissons qui vient squatter depuis une semaine juste devant ma chambre, j''adore.
Clémentine , 11 ans, n°66393 - Dieppe (France)
Aujourd'hui ce qui me rend heureuse, c'est d'avoir trouvé le bon dans "A quelque chose malheur est bon".
Marie Claire , 59 ans, n°66390 - DIEPPE (France)
Voir mon fils se réconcilier avec son père. Et tout ce qui va dans le sens de l'apaisement en général.
Muriel , 48 ans, n°66380 - Dieppe (France)
Manger avec les doigts !
Muriel , 50 ans, n°66349 - DIEPPE (France)
Voir le soleil levant raser l'étang, entendre les feuilles givrées crisser sous les pas, et tout à coup, être envahie par la sensation de n'être que respiration et foulée, être seulement... organiquement vivant !
Muriel , 50 ans, n°66309 - Dieppe (France)
Tous les moments décidés à la dernière minute. Un parfum particulier même si ce sont des moments objectivement ordinaires.
Muriel , 50 ans, n°66214 - Dieppe (France)
Je suis heureuse parce que j’ai vu des baleines à la télé, les baleines elles sont géantes mais elles sont gentilles quand même.
Layla , 5 ans, n°66190 - Dieppe (France)
Reprendre le taï chi après trois ans de pause et m'apercevoir que mon corps a gardé la mémoire de l'enchaînement bien plus que mon cerveau ! Pouvoir ainsi me concentrer davantage sur les sensations du corps et lui dire merci.
Muriel , 50 ans, n°66184 - Dieppe (France)
Là où je suis le plus heureux, c'est quand papa me jette dans la piscine.
Lenny , 5 ans, n°66181 - DIEPPE (France)
Je suis heureux quand je suis chez moi dans mon lit.
Yanis , 5 ans, n°66177 - DIEPPE (France)
C'est que ma petite soeur est née et elle pleure même pas. Je la regarde tout le temps et je suis content.
Liam , 5 ans, n°66171 - DIEPPE (France)
C'est quand le monsieur m'a prêté le fil du cerf volant, le cerf volant tirait très fort pour me faire envoler ! J'ai eu peur mais j'étais vraiment content.
Eddy , 5 ans, n°66166 - DIEPPE (France)
Quand on a été champions du monde, mon grand frère m'a emmené sur son scooter pour aller klaxonner, c'est mon plus beau jour de la vie.
Enzo , 9 ans, n°66162 - Dieppe (France)
Le moment d'aller dormir, savoir que les pensées vont finir par se déposer, comme le corps. Revenir tous les soirs à des sensations primaires, l'horizontalité, le silence, l'obscurité. Se glisser dans son lit comme dans un cocon protecteur. Et puis la fraîcheur des draps sur la peau !
Muriel , 49 ans, n°66156 - Dieppe (France)
Je suis heureuse parce qu'un jour, je serai grande comme ma maman et là je pourrais aller dans l'espace comme Thomas Pesquet.
Louve , 5 ans, n°66150 - Dieppe (France)
La première fois. Toutes les premières fois agréables et il y en a tant quand on y prête attention !
Muriel , 49 ans, n°66147 - Dieppe (France)