Un des moments le plus heureux que j’ai vécu dans ma vie a été quand je suis allée méditer avec un maître illuminé appelé Samdarshi à Manali dans l’Himalaya. Et ça a été encore mieux lorsque j’ai pu voyager avec lui dans différentes régions de l’Inde. A chaque fois que je me remémore ces moments, je me sens remplie de béatitude et d’une immense gratitude. Mes méditations sont plus faciles, plus joyeuses et silencieuses et cela va en s’améliorant depuis. Se poser la question Qui suis-je ? est ce qui me rend le plus vivante et je peux dire, la plus heureuse. Namasté.
Anamika , 32 ans, n°10 - Zurich (Suisse)
Je suis heureux = l'amour !
Frédéric , 42 ans, n°9 - Paris (France)
Ce qui me rend heureuse, c'était la décision de vivre dans un endroit où j'aime être en ce moment, qui est Maui à Hawaii. Je suis ici avec mon mari et mon enfant qui a presque huit ans. J'enseigne des séminaires que j'aime (développement personnel), et je nage, je surfe, et je vois beaucoup de baleines et de dauphins. C'est un endroit où l'esprit a de la place pour s'épanouir et où l'âme est nourrie par des gens qui sont reliés par la pensée. Nous aimons être ici et sommes heureux d'avoir fait cette transition de la Suisse vers Hawaii.
Manuella , 38 ans, n°8 - Maui (Etats-Unis)
Ce qui me rend heureux, c’est quand je réunis pas mal de gens autour d’un projet et que je sens une satisfaction générale.
Jean-Claude , 33 ans, n°7 - Montreuil-sous-Bois (France)
Ce qui m’a rendue la plus heureuse, ça a été une sortie de 15 jours en Dordogne avec la classe.
Ouafa , 10 ans, n°6 - Noisy-le-Grand (France)
Je suis arrivée dans les Alpes pendant la nuit et le matin, quand j’ai découvert le paysage en me levant, c’était merveilleux.
Thérèse , 49 ans, n°5 - Dunkerque (France)
Je ne sais plus quand exactement, mais à peu près depuis 1996, j’ai décidé de faire quelque chose avec Internet. Cela m’a pris jusqu’en avril 1997 pour obtenir l’équipement, les connexions et les fournitures, mais alors boom, j’ai vu les photos de gens que je connaissais qui étaient loin de moi et émergeaient devant mes yeux, immédiateté de la connexion et du souvenir. Whow ! Pour chaque question que j’avais à propos de choses concrètes ou d’idées, ou de sources d’idées, ou du comment faire, etc, je pouvais trouver les réponses en quelques minutes, et là, je réalisais : on n'a pas besoin de savoir comment atteindre son but avant qu’on ne l’ait déterminé : rêvez-le simplement, et les réponses sur le comment vous pouvez y arriver sont sur Internet, même si vous voulez travailler à une civilisation planétaire éclairée...
Leen , 51 ans, n°4 - Amsterdam (Pays-Bas)
Faire un gâteau au chocolat
Camille , 26 ans, n°3 - Montréal (Canada)
Découvrir le Happython avec l'application "Le bonheur dans votre poche" sur Android.
Benjamin , 31 ans, n°2 - Montréal (Canada)
Ce soleil qui réchauffe enfin les températures après 3 mois en dessous des zéros.
Benjamin , 32 ans, n°1 - Montréal (Canada)
De voir ton sourire quand nous nous réveillons le matin.
Benjamin , 31 ans, n°0 - Montréal (Canada)
Dormir à la belle étoile parce qu\'il fait trop chaud sous la tente !
Muriel , 48 ans, n°0 - Dieppe (France)
C\'est ce matin quand on s\'est dit oui pour la vie avec toi mon amour.
Benjamin , 31 ans, n°0 - Montréal (Canada)
Faire découvrir des endroits qui me «parlent» à des gens que j\'apprécie, voir ces lieux aussi à travers leur regard, partager en somme !?
Muriel , 48 ans, n°0 - Dieppe (France)