Expositions citadines

Merci pour votre contribution, votre traduction a été envoyée à nos administrateurs, si celle-ci est publiée vous gagnerez 1000 PDP en retour !

Expositions citadines

Une exposition citadine est un processus interactif, de rencontres et d'échanges, qui se déroule dans toute une ville, dans l'optique de créer une œuvre d'art collective. Le citoyen est présupposé artiste de sa vie/ville en initiant des mouvements créatifs vers les autres et en participant à la construction de ce cadre collectif spécifique : ‘le quotidien'.

Cette manifestation se finalise par une installation d'oeuvres « Porte-Bonheurs » sur lesquels sont épinglés les messages heureux qui ont été récoltés dans la ville par des « agents ». La dynamique des « agents », consiste à établir des interactions spécifiques avec les voisins et la famille. Il s'agit notamment d'interroger les autres sur le thème des moments heureux. Une « remise de trophées Happython» est ensuite effectuée, pour récompenser ces personnes en échanges des services rendus à la collectivité, et un film diffusé, qui reprend les moments forts de cette initiative. Cette cérémonie des Trophées Happython est un happening faisant référence aux effets prime-time télévisuels et autres césarisations.

Afin de développer ce virus du bonheur et de valoriser les initiatives vers les services rendus à la collectivité, l'éthique et la citoyenneté, les médias sont également considérés comme un lieu d'expression, de communication, de rétroaction et d'exposition.

            L'histoire de l'exposition citadine

De 1998 à 2002, après avoir inauguré plusieurs expositions ‘classiques', en galeries, dans des lieux publics, au sein d'écoles, de mariages, de fêtes du village, nous avons été mis en contact avec la Ville de Mons-en-Baroeul (banlieue de Lille, ville de 24 000 habitants) et invités à appliquer ces modèles originaux dans le cadre de la manifestation Lille 2004, capitale Européenne de la Culture, de mai 2003 à mai 2004. Le début de l'opération a inauguré un compteur Happython, où l'on a vu la progression du nombre de témoignages heureux, qui arrivaient de tous les endroits du monde. Ainsi, cette forme nouvelle d'exposition a valorisé  la responsabilité, les échanges inter-générationnels et toutes les productions ont été exposées et visibles le 30 avril 2004 lors d'une création collective finalisée : la cérémonie des Trophées Happython.

Les 5 phases majeures de ce projet

 Phase 1 : Communiquer l'Heureux événement Citoyen

Annoncer une exposition très spéciale : ce sont les habitants qui sont les potentiels artistes de leur ville.

 Phase 2 : Bâtir une équipe solidaire pour créer une « œuvre collective »

 Phase 3 : Créer le lancement de l'exposition et l'inauguration. Inviter tous ceux qui sont heureux ou en phase de le devenir !

 Phase 4 : Propager le « Virus » du Bonheur -:)

 Phase 5 : L'exposition et la Cérémonie des Trophée Happython  (événementiel final)

 Pour plus de renseignements, nous contacter.