Une crise d'attention ?

La crise financière actuelle semble mettre en relief l'intérêt de placer d'abord son Capital d’Attention avant de placer son capital financier ! Remarquer l'état d'esprit que l'on a, le capital d'attention disponible, avant de s'engager ou de décider est un atout. Il y a de nombreux parallèles entre les concepts "argent" et "attention" : payer attention, porter du crédit à une personne, les bénéfices d'une relation,...

Si l’on porte son attention, en amont, sur son propre Capital d’Attention, peut-on imaginer que ce précieux "capital", si personnel, auquel on n’a pas accordé une réelle attention, est peut-être justement celui qui est la condition de la réalisation et d'échanges qui nous inspirent profondément ?