10 % de la population atteinte... et le Virus du Bonheur collectif est propagé !

Quand une ville aura atteint grâce à vous, et aux autres agents, un montant de Points de Présence équivalent au quota minimum de la population, cette ville apparaîtra sur la Carte du Monde Happython. Le taux minimal pour qu’une ville commence à être atteinte du Virus du Bonheur correspond à 10 %. C'est le taux minimum pour le départ du Virus du Bonheur dans la commune.

Base de départ : 1 habitant = 10 Points de Présence (l'équivalent d'un témoignage heureux)

Il existe 4 stades de contamination du « Virus du Bonheur » : Le « Lancement », la « Propagation tranquille », la « Multiplication galopante » et « La Totale ». Chaque stade est l’équivalent d’un certain pourcentage d’adhésion de la part de la population. A partir du stade « Lancement », la commune sera visible sur la Carte du Happython (la Mappython). Il existe donc 3 autres stades, le dernier, « La Totale », étant l’équivalent de la totalité de la population. A chaque stade est associé un sigle « Virus du Bonheur » supplémentaire et un Heureux Certificat Citadin sera envoyé à la commune.

En parallèle des arrivées de témoignages heureux, les individus qui ont témoigné et sont inscrits reçoivent des Points de Présence qu’ils pourront miser sur la ville de leur choix, pour propager davantage le Virus du Bonheur. Ils deviendront d’Heureux Actionnaires et leur participation leur donnera des dividendes lorsque la ville en sera au stade « Lancement » (10%) et en prime, aumentera la cote de bonheur du lieu choisi.

Il est utile de préciser que le montant proposé par un Heureux Actionnaire (ou la somme des montants cumulés de plusieurs Actionnaires) ne pourra aller au-delà d’un certain pourcentage de l'équivalent de Points de Présence par habitant de cette ville (50%). Il existe ainsi une limite de mise pour les Heureux Actionnaires, mais il n'y aura pas de limites pour les témoignages heureux.

Il sera certainement nécessaire que plusieurs Agents s’associent pour propager le Virus dans une (très) grande ville, il faut simplement qu'ils cumulent ensemble suffisamment de PDP ! Et cela signifie-t-il qu'ils seront dépourvus alors de PDP et donc de Capital d'Attention ?... Pas du tout, ce sera plutôt un investissement de capital d'attention : ils auront en échange des Bons du Trésor Citadin et ils bénéficieront régulièrement de PDP en retour !

Une fois qu’une ville sera contaminée et visible sur la carte, cette commune sera contactée pour potentiellement développer un Virus du Bonheur, une exposition citadine sera proposée où l’habitant sera considéré comme l’Artiste de sa vie et de sa ville !

Voici un exemple de l'opération

Imaginons une ville d'un peu plus de 10 000 habitants.

Un agent du Bonheur A, mise ses 1 100 PDP (1 000 + 10 % de la somme globale /la Taxe To Be, prélevée par le FMI (100) = 1 100 PDP) qui contribue à la hausse de 10 % de bonheur. Deux autres agents du Bonheur, B et C, misent chacun leurs 550 PDP (500 + 10 % de la somme globale (50) = 550 PDP) , qui contribuent et cumulent à la hausse de 10 % à eux deux. Ce qui donne 20 % et permet à la ville d'être sur la Carte du Monde Happython et déclarée atteinte du Virus du Bonheur Collectif.

Au bout d'un certain temps, des témoignages heureux ou des services commencent à être rendus, par d’autres Agents, ce qui augmente le pourcentage du Virus du Bonheur dans cette ville (ou son montant de PDP/population).

Ces 3 Agents du Bonheur A, B et C, auront alors un bénéfice partagé proportionnellement (hebdomadairement) car ils ont participé au fait que le virus du bonheur collectif soit apparu dans cette ville, et visible sur la carte. Si ça n’augmentait pas (ça ne signifie pas que ça n’augmenterait pas par la suite), dans ce cas, pas de bénéfices. Si ça descendait, (cotations catastrophiques des médias ou émotions associées plutôt (-) aux divers "productions" des habitants de la ville), le montant de leur PDP glissera d'une valeur, vers sa non-valeur, en proportion. C'est un risque... heureux !

Il est utile de préciser qu'on ne perd jamais réellement les Points De Présence, ils changent juste de valeur. Par exemple, si vous avez perdu des PDP dans la valeur Amour, vous n'avez pas - 50 PDP dans cette valeur mais plutôt + 50 PDP dans sa non-valeur opposée : la Folie. Votre Capital d'Attention est toujours quelque part, s'en rappeler, c'est souvent le retrouver ! :)


Si par exemple, dans le temps qui a suivi l’investissement de Capital d’Attention des premiers Heureux Actionnaires dans cette ville, il y a eu 1 000 PDP obtenus de la part d’autres agents grâce à des nouveaux témoignages validés, services rendus and co, une part proportionnelle de bénéfice sera reversée aux trois premiers actionnaires. Par exemple, 10 % (= 100 PDP) pour l’agent A, 5% (50 PDP) pour l'agent B et C.

Oui, plus vous avez de PDP et plus vous les investirez, plus vous en aurez... potentiellement :)


D’autres investisseurs pourront arriver et entrer dans la danse à tout moment puisque 20 % seront le coefficient de base pour que le virus du Bonheur collectif apparaisse sur la Carte du Monde Happython mais il pourra se développer davantage.

Il est utile de préciser que le montant proposé par un Heureux Actionnaire (ou la somme des montants cumulés de plusieurs Actionnaires) ne pourra aller au-delà de 50% de l'équivalent de Points de Présence par habitant de cette ville. Autant, il n'y aura pas de limites pour les témoignages heureux, autant il y a une limite de mise pour les Heureux Actionnaires.

Au-delà des 100 %, si cela devait se réaliser (et se stabiliser car les taux peuvent changer rapidement, selon l’actualité, par exemple), il pourra y avoir une option que l'investissement « déborde » sur une des villes environnantes (un choix d’investissement pourra être proposé, aux alentours ou d’autres villes encore non touchées.)

Ainsi, les Heureux actionnaires auront des "retours" avec des PDP s'équilibrant en accord avec les valeurs choisies et non-choisies et, là où ils auront misé leur capital d'attention, ils verront les résultats collectifs sous la forme de statistiques et d'interactions en temps réels.

Un investisseur peut retirer sa mise de départ à certaines conditions. Si le taux de la ville est égal ou dépasse le taux de base du Virus (dans cette ville en exemple : 20 %, sinon, la phase "Lancement" adaptée à chacune des 5 proportions de Villes), il les récupère en redonnant ses Bons du Trésor Citadins aux Hautes Instances et un montant équivalent lui sera remis en PDP (- 10 % de la Taxe To Be). Si le taux atteint dans la ville est inférieur à 10 %, il doit racheter ses parts (+ 10 % de la Taxe To Be) avec un montant équivalent.