Conviction

Conviction (ou Convixion) : forme-pensée dans laquelle on est  totalement identifié, mais alors vraiment, totalement aimanté. Par exemple : « J’y crois dur comme fer ! ». Idée que l’on a choisi, sur laquelle on a porté suffisamment d’attention pour croire qu’elle était vraie pour l’expérimenter. A côté de ça une simple croyance à l’air tout simplement ridicule. Itimologiquement, cela vient d’un langage bien plus ancien que ceux que nous connaissons actuellement, et qui signifie : « Cru, si fiction », ce qui est très chargé émotionnellement parlant.

Dans le monde de La Bourse des Valeurs Vraies, il existe le Top 50 des convictions. Une conviction peut être perçue, en tant qu'observateur : on la devine ou on la voit et une conviction peut être créée en tant qu'acteur, on la vit. Une conviction peut être individuelle, elle ne regarde que celui qui en est le possesseur, elle peut être collective et dans ce cas-là, de nombreuses personnes sont concernées et ont un effet semblable dans leur vie.

Il existe deux catégories globales de convictions dans le Happython : les convictions Glauckython et les convictions Idéales. D'autre part, une conviction a une durée de vie : elle naît, elle croît, elle stagne parfois, puis décroît et meurt dans le Cimetière des Convictions. Il y a plusieurs étapes de croissance et décroissance et donc plusieurs niveaux de maturité de convictions. Il y a la conviction-embryon, sans preuve associée, la conviction-bébé, associée à une preuve concrète, la conviction-enfant, associée à plusieurs preuves concrètes ( de 2 à 4 ), la conviction-pré-adolescente (5 à 8), la conviction-adolescente (9 à 12), la conviction-adulte (13 à 16 et +); la conviction-agonisante, et la conviction-zombie.