Ce qui les rend heureux... | Happython

Rechercher un témoignage

Pour retrouver les messages heureux de 1998 à aujourd'hui, ceux avec le mot "chat", "enfant" et "carpaccio", ceux de votre ville, ceux de Victor, de Jocelyne ou de Babouchka, ceux des plus de 90 ans, ceux d'Afrique ou d'Asie, bref pour rechercher les moments heureux du monde entier et de tout le monde à toutes les époques, c'est ici !

Ce qui les rend, ou les a rendu, heureux(se) ?

Ce qui m’a rendue heureuse, c’est mon mariage et la naissance de mes enfants, petits et arrières-petits enfants.

Micheline , 74 ans, Mons-en-Baroeul (France)

Mes enfants me rendent heureuse.

Micheline , 43 ans, Limay (France)

Ce qui m'a rendue heureuse, ces dernier temps c'est tous les messages que j'ai reçus par plein de gens pour mon anniversaire.

Micheline , 52 ans, Bruxelles (Belgique)

La vie, me rend heureuse !

Micheline , 50 ans, Neuilly-sur-Seine (France)

Ce qui m'a rendue heureuse, c'est la naissance de mes enfants et de mes petits-enfants.

Micheline , 69 ans, Jeumont (France)

Quand j’étais en couple, j’étais heureuse.

Micheline , 34 ans, Paris (France)

Retrouver la campagne qui m'est si chère. Cette journée au Château de Corbières, dans la nature si belle de cet endroit, le lac lumineux, avec ma famille, pour mon anniversaire !

Micheline , 78 ans, Renens (Suisse)

Ce qui m'a rendue heureuse ? La naissance de mes enfants.

Micheline , 53 ans, Montluel (France)

Ce qui m’a rendue heureuse, ce sont mes enfants !

Micheline , 42 ans, Bussy-Saint-Georges (France)

Ce qui me rend heureuse, c’est continuer cette merveilleuse histoire commencée il y a quatre mois avec Dominique rencontré sur un site de rencontres. Il me plaît, il me comble et je ne souhaite rien d'autre.

Micheline , 48 ans, Paris (France)

Ce qui m’a rendue très heureuse, ça a été le retour de mes quatre frères prisonniers de guerre.

Micheline , 74 ans, Mons-en-Baroeul (France)

A mes 3 ans mes parents ont oublié de m'offrir quelque chose ! Remarquez que les parents sont matérialistes, ils ne m'ont pas offert un cadeau ! Mon père, voyant ça, m'a ramené des fleurs du jardin en chantant. Je ne peux pas vous dire combien je chéris ça jusqu'à ce jour !

Micheline , 32 ans, Abidjan (Côte d'Ivoire)
Je
témoigne