Ce qui les rend heureux... | Happython

Rechercher un témoignage

Pour retrouver les messages heureux de 1998 à aujourd'hui, ceux avec le mot "chat", "enfant" et "carpaccio", ceux de votre ville, ceux de Victor, de Jocelyne ou de Babouchka, ceux des plus de 90 ans, ceux d'Afrique ou d'Asie, bref pour rechercher les moments heureux du monde entier et de tout le monde à toutes les époques, c'est ici !

Ce qui les rend, ou les a rendu, heureux(se) ?

Ce qui me rend heureux, c'est mon fils.

Philippe , 36 ans, Courbevoie (France)

Les poésies cantiques.

Philippe , 50 ans, Gigean (France)

Ce qui m'a rendu heureux, c'est que mon fils a survécu après un accident de voiture.

Philippe , 62 ans, La Louvière (Belgique)

Mon premier grand amour m'a rendu heureux ! Une passion folle... !

Philippe , 38 ans, Henin-Beaumont (France)

Ce qui me rend heureux, c'est mon fils quand il est de bonne humeur (même quand il ne l’est pas !).

Philippe , 39 ans, Ivry-sur-Seine (France)

Ce qui me rend heureux, c’est de savoir qu’on partage la complicité. La sincérité existe ici bas !

Philippe , 35 ans, Paris (France)

Une rencontre intéressante, me rend heureux.

Philippe , 35 ans, Paris (France)

Bonheur d'être à deux dans une même pièce.

Philippe , 44 ans, Toulouse (France)

Ce qui me rend heureux, c'est quand je suis assis avec les résidents et que l'on est si bien que le temps, les ailes n'existent plus et que je n'ai plus l'envie de me lever.

Philippe , 57 ans, Beaumont-de-Lomagne (France)

Ce qui m'a rendu heureux, c'est la naissance de mes enfants et aussi quand le juge m'a donné la garde.

Philippe , 30 ans, Barbezieux-Saint-Hilaire (France)

Le mercredi c'est le jour de la banque alimentaire pour laquelle je fais du bénévolat. Quelle joie d'amener de quoi se nourrir à ceux qui en ont besoin.

Philippe , 44 ans, Toulouse (France)

Ce qui m'a rendu heureux, c'est de partir à l'aventure 15 ans en Amérique du sud.

Philippe , 38 ans, Montpellier (France)

Ce qui me rend heureux, c'est de voir ma fille sautiller en chantant sur le trottoir à la sortie de l'école.

Philippe , 39 ans, Mons-en-Baroeul (France)

Le dénominateur commun correspond à exercer mon métier, faire de la prévention, apprendre aux parents à comprendre leur bébé... Quand ils l’auront appris, de nombreuses angoisses seront parties, c’est pourquoi j’exerce mon métier de pédiatre.

Philippe , 39 ans, Ivry-sur-Seine (France)

J'ai décidé de m'engager dans une recherche spirituelle, ce qui m'a rendu heureux, la connaissance de moi-même.

Philippe , 45 ans, Paris (France)

Je suis B O N, je suis heureux, je trouve le bonheur à chaque coin de rue. Le bonheur est ma quête perpétuelle !

Philippe , 44 ans, Toulouse (France)

Manger des bonbons.

Philippe , 5 ans, Jeumont (France)

Ce qui me rend heureux, c'est de voir le sourire quotidien de mon fils de 9 mois à son réveil. Cela me met de bonne humeur pour la journée pour prendre le métro afin d'aller travailler.

Philippe , 38 ans, Bobigny (France)

J'adore croiser une inconnue qui sourit en me disant que peut-être ce sourire s'adresse à moi. Je marche dans la rue avec l'idée que je suis invincible, que je donne une image plaisante de moi. Mon regard est franc, je vois loin, j'aime ces moments troublants où je capte un coup d'oeil et où la chimie opère. Au coin d'une rue, au hasard d'une rencontre, ma vie peut basculer. Inconnue de Toulouse ou d'ailleurs, sache que je sais donner, ouvrir mon coeur, semer le bonheur tout autour de moi.

Philippe , 44 ans, Toulouse (France)

Ce qui me rend heureux, c'est le visage rayonnant de mes enfants le soir au moment de leur coucher.

Philippe , 41 ans, Gennes (France)

Souvenirs, projection dans l'avenir, moment présent, tout cela me rend heureux. Carpe Diem !

Philippe , 44 ans, Toulouse (France)

Je ne ferme jamais mes volets quand je peux dormir à la lueur de la lune. Se prendre un coup de lune dans son sommeil est un instant magique.

Philippe , 18 ans, Rennes (France)

J'ai fait tout mon possible pour retrouver quelqu'un rencontré au hasard un soir... Ce qui m'a rendu heureux, et bien, c'est d'avoir réussi ma démarche !

Philippe , 34 ans, Paris (France)

D'aller acheter du pain frais qui embaume tout l'appartement.

Philippe , 21 ans, Avignon (France)

Ce qui me rend heureux, ce sont mes enfants, avoir encore ma mère nourricière, la musique, les orchestres.

Philippe , 50 ans, Mons-en-Baroeul (France)

Savoir qu'il y a un groupe de musiciens qui ne soumet pas l'un des leurs à la dictature de l'image.

Philippe , 40 ans, Ennordres (France)

Savoir que ma filleule Victoire, 12 ans, est une originale et l'imaginer peintre reconnue, à 25 ans par exemple, trompettiste de talent, danseuse hors-pair. Elle ira loin, je vous le dis !

Philippe , 44 ans, Toulouse (France)

Le bonheur, c'est quand on n'y pense pas. Alors je suis heureux des milliards de minutes parfois.

Philippe , 46 ans, Bobigny (France)

Cela ne se dit pas mais cela peut s'écrire. Le bonheur, c'est compliqué à construire, de choses simples, instantanées et fugitives.

Philippe , 45 ans, Jambles (France)

Ce qui nous rend heureux, c'est d'avoir de bonnes relations avec nos professeurs, nous aimons passer de bons moments avec nos amis, au collège et en dehors. Ce que nous aimons, c'est d'être avec nos amis et nous amuser.

Philippe , 12 ans, Loches (France)

Ce qui me rend heureux, c'est de voir les gens heureux !

Philippe , 49 ans, Mons-en-Baroeul (France)

Ce qui me rend heureux, c’est le sourire d’une personne différente de nous (un certain handicapé).

Philippe , 57 ans, Lausanne (Suisse)

Savoir que des jeunes femmes sont amoureuses de moi mais qu'il n'y en qu'une qui sera l'élue de mon coeur à un moment que j'ignore !

Philippe , 44 ans, Toulouse (France)

La naissance de ma fille me rend heureux.

Philippe , 34 ans, Aulnay-sous-Bois (France)

Ce qui m'a rendu heureux, c'est d'être en contact avec les gens et me sentir utile.

Philippe , 49 ans, Paris (France)

Ce qui me rend heureux, c'est de me lever tous les matins et me dire que la vie est belle !

Philippe , 38 ans, Strasbourg (France)

Ce qui me rend heureux, c'est l’amour quand ça peut reposer sur l’expérience partagée.

Philippe , 39 ans, Ivry-sur-Seine (France)

Moi, ce qui me rend heureux, c'est d'annihiler mes désirs excommuniés de la fatalité.

Philippe , 20 ans, Asnieres-sur-Seine (France)

Samedi, c'est piscine puis les copains. Dans l'eau, on nage dans le bonheur, bonheur de détendre tout son corps, bonheur de ma seule activité sportive pour cause de petit handicap. Bientôt, la médecine faisant tellement de progrès, j'aurai le bonheur de courir dans les champs, dans la ville, bonheur de monter un escalier 4 à 4 !

Philippe , 44 ans, Toulouse (France)

Vivre vite, profiter de chaque instant que le Créateur nous offre, L'en remercier. Donner à chacun l'image d'un être droit, poli, courtois, sympathique !

Philippe , 44 ans, Toulouse (France)

Ce qui me rend heureux, c'est l'amour qui est le seul moteur dans la vie.

Philippe , 43 ans, Paris (France)

Discuter avec d'autre filles sur internet.

Philippe , 18 ans, Blanquefort (France)

Vivre !

Philippe , 44 ans, Toulouse (France)

Entendre Shiny happy people le matin au réveil en sachant que je sais qu'aujourd'hui encore, je vais croiser des centaines de gens heureux. Il y en a beaucoup à Toulouse, nos regards complices seront Superbes !

Philippe , 44 ans, Toulouse (France)

Moi j'adore le lundi. Je sais que c'est un jour maudit pour beaucoup. Pour moi, levé à 4 heures ce matin, c'est, jusqu'à 9 heures le moment de mise en route de la semaine qui m'attend et que j'imagine belle, pleine de surprises, rencontres, BONHEUR.

Philippe , 44 ans, Toulouse (France)

Passer une journée avec ma fille.

Philippe , 45 ans, Boulogne-Billancourt (France)

Ce qui m’a rendu heureux, c’est de faire un accouchement à domicile quand j'étais secouriste.

Philippe , 34 ans, Paris (France)

Ce qui me rend heureux, c'est la victoire de la France sur l'euro.

Philippe , 36 ans, Courbevoie (France)

Ce qui me rend heureux, c'est de regarder le soleil se coucher.

Philippe , 45 ans, Aix-les-Bains (France)

C'est mon métier qui me rend heureux.

Philippe , 35 ans, Lille (France)

Ce qui me rend heureux, c'est la naissance de mes enfants.

Philippe , 36 ans, Grenoble (France)

D'avoir finalement compris ce passage difficile dans mon livre de maths.

Philippe , 25 ans, Genève (Suisse)

La musique me rend heureux.

Philippe , 37 ans, Montpellier (France)

Ce qui me rend heureux, c'est de travailler dans cette maison de retraite, cette maison de famille dirais-je plutôt, où on respire le Bonheur jour après jour. Je crois que tous les instants de Bonheur on les saisit ici, c'est ce qui fait que l'on vit bien, que l'on vit heureux avec les problèmes de chaque jour. Mais avant tout on respire la vie, on respire la joie. On apporte toutes les étincelles de bonheur que l'on peut apporter à la vie des résidents et je crois que tous ensemble on fait une grande flamme, une flamme de vie, une flamme de Bonheur que l'on partage. Je suis convaincu que c'est le meilleur des médicaments que de rire, que de partager ces sourires, ces joies, ces peines, ces poignées de mains, ça remplace tous les médicaments, ce n'est pas remboursé par la sécurité sociale et c'est très bien ainsi. Pour vivre heureux, vivons tels qu'on est, là où on est, avec son caractère, ses sentiments, ses joies et ses peines. C'est ça la vie, tout simplement.

Philippe , 40 ans, Bergues (France)

Ce qui me rend heureux, c'est d'avoir une situation stable, un appartement à Mons et la joie de toutes ces soirées.

Philippe , 42 ans, Mons-en-Baroeul (France)

Comme dirait l'autre : et viva la vie va la vie !

Philippe , 44 ans, Toulouse (France)

Ce qui me rend heureux, c'est le bonheur de tout partager avec une personne que l'on aime.

Philippe , 38 ans, Strasbourg (France)

Ce qui me rend heureux, c'est ce que la vie apporte de bon.

Philippe , 48 ans, Merignac (France)

Les 4 pious-pious de ma soeur Anne-Sophie me comblent de bonheur malgré l'éloignement. Ils sont si gais, si bien élevés, si tendres avec leur oncle Philippe. J'adore leur petit smack dans le creux du téléphone quand ils me quittent. Je les motive (par exemple en leur disant que je veux qu'ils entrent dans le dictionnaire !) autant qu'eux me motivent par leur tendresse perpétuelle. Merci Philippine, Victoire (ma filleule), Louis-Antoine et Annabel.

Philippe , 44 ans, Toulouse (France)

Bien qu'étant un grand garçon... j'ai toujours besoin de motivation... pour commencer les études que je n'ai pas pu faire jeune (médecine), je suis donc trés content de pouvoir le faire l'année prochaine... et d'avoir reçu comme cadeau de Noël l'intégrale de Dr House. Je suis aussi heureux de voir que ma part d'enfance (grande)... est toujours là.

Philippe , 50 ans, Toulouse (France)

Ce qui me rend heureux, c'est d'être amoureux !

Philippe , 30 ans, Paris (France)

Le jour de la naissance de mon fils m’a rendu heureux, j'ai pleuré de joie. Je suis bien quand ils sont avec moi, aussi bien quand je fais l'amour à la femme qui me plaît et que je sais qu'elle est plus que bien.

Philippe , 38 ans, Clamart (France)

Mes futurs enfants !

Philippe , 44 ans, Toulouse (France)

Annoncer une nouvelle à quelqu'un !

Philippe , 44 ans, Toulouse (France)

Ce qui me rend heureux, c'est la santé.

Philippe , 40 ans, Montrouge (France)

Ce qui me rend heureux, ce sont mes enfants.

Philippe , 35 ans, Grenoble (France)

Un bonheur, c'est entendre les petits oiseaux chanter le matin au réveil.

Philippe , 50 ans, Gisors (France)

Un petit geste de tous les jours, un regard, un rire ou quelques mots... mille petits riens qui font le grand Amour. A Moje Laska.

Philippe , 32 ans, Paris (France)

Ce qui me rend heureux, c'est quand je quitte la grisaille parisienne pour rentrer chez moi dans le sud, au bord de la mer !

Philippe , 25 ans, Paris (France)

Ce qui me rend heureux, c’est l’adolescence, l’enfance, les camps de scouts, les descentes en radeau.

Philippe , 39 ans, Ivry-sur-Seine (France)

Se réveiller en pleine forme, un samedi sur la terre, en pensant à tous les terriens heureux ou malheureux, ces derniers qui connaîtront le bonheur d'être en vie un jour ou l'autre car le bonheur finit toujours par frapper à la porte de ceux qui le méritent.

Philippe , 44 ans, Toulouse (France)

Les enfants, c'est un prolongement de soi, quelque chose que tu n'as qu'à protéger et qu'à aimer.

Philippe , 48 ans, Saint-Gratien (France)

Le jour où on est remonté sur scène avec le groupe de rock d' il y a 20 ans.

Philippe , 45 ans, Boulogne-Billancourt (France)

Quand mon corps ne ressent plus aucune douleur, je respire la vie avec une intense douceur. Merci la vie !

Philippe , 42 ans, Nanteuil-le-Haudouin (France)

J'aime l'amour ! Je vous aime tous !

Philippe , 44 ans, Toulouse (France)

Bonheur d'admirer de belles choses. A Toulouse ce n'est pas cela qui manque. Edifices, maison de briques, Garonne... Plaisir des yeux devant toutes ces jolies étudiantes et toutes ces femmes du sud qui ont du chien !

Philippe , 44 ans, Toulouse (France)

Ce qui m'a rendu heureux, c'est quand je suis allé au ski.

Philippe , 31 ans, Douai (France)

Ce qui me rend heureux, c'est de faire de la voile.

Philippe , 40 ans, Reims (France)

Ce qui me rend heureux, c'est de me rouler dans la neige et skier.

Philippe , 18 ans, Chamonix-Mont-Blanc (France)

Ce qui me rend heureux, c’est de pouvoir rencontrer des gens qui me permettent de mieux comprendre les mécanismes intellectuels, physiologiques, les relations humaines.

Philippe , 39 ans, Ivry-sur-Seine (France)

L'arrière-plan, qui n'est ni le mental, ni le corps, ni ceci, ni cela. Cette présence qui émerge chaque matin, tout à fait dégagée, hors du film de ce fatras anecdotique de mémoire de la personne, dans un vaste espace de silence, de lumière et d'écoute, insituable, omnipénétrant, intensément magique, don du sommeil profond. C'est une émotion qui s'installe en vous, un pressentiment dévastateur, qui n'accorde aux perceptions que la valeur d'apparition momentanée, la vie étant ressentie. Renouvellement constant, transformation, pressentiment que la conscience est là bien avant la pensée, le corps, toute figuration parcellaire, restrictive, que l'espace sensible est bien plus vaste que tout ce qu'il est possible d'imaginer, et que l'humanité se tient pour son malheur dans des processus de substitution, d'identifications erronées, surimposées par le conditionnement social, l'obnubilation de la survie psychologique de vieux schémas, de traumatismes, de résidus, d'accaparements, qui donnent substance à la notion hypothétique de personne individuelle. Cette écoute globale, cette ouverture présente en chacun de nous, ne cesse de nous faire signe, tout au long de notre existence. Son parfum nous laisse une vision indélébile, une ressource de tout instant : simple présence d'être là, sans intention ni réflexe préhensif, accompagner ces éclosions qui se font en nous (il n'y a plus d'autre), dans notre être inconnu, insituable, accueillant l'imprévisible, s'incarnant chaque matin dans la beauté, l'amour, l'intelligence, et nous remplissant d'un bonheur sans motif, sans objet. L'étonnement se réjouit en lui-même. C'est véritablement : être, et laisser couler l'amour, l'attention, tout ce qui vous est donné, au-delà de toute prétention à être ou devenir quoi que ce soit. C'est une éducation aussi, une instruction de tout instant. Tout cela m'inonde d'un réel Bonheur, que je souhaite à quiconque, bien plus rayonnant que les petits plaisirs façonnés par les points-de-vue calqués sur les uns et les autres !

Philippe , 59 ans, Paris (France)

Ce qui me rend heureux, c'est d'être avec la personne que je respecte, que j'adore et j'aime de tout mon coeur, mon Ganesh, sache que je n'aime rien que toi et que tu me combles de joies et de bonheurs chaque jour que Dieu fait ! Poup je t'aime 4... Ton Bohême

Philippe , 28 ans, Paris (France)

Je fais du bénévolat aux petits frères des pauvres chaque lundi matin en appelant des personnes âgées. Certaines me scient par leur enthousiasme et leur sagesse,la plupart ayant plus de 80 ans. Voilà aussi pourquoi j'adore le lundi. Elles me donnent La Pêche !!!

Philippe , 44 ans, Toulouse (France)
Je
témoigne